Melvil POUPAUD, plus charismatique que jamais dans « GRÂCE À DIEU ».

Télécharger le podcast

Pour aborder son sujet « sulfureux » (la pédophilie qui gangrène l’Eglise), François Ozon a choisi de faire appel à sa garde rapprochée, Melvil Poupaud en tête (Il l’avait déjà dirigé dans « Le Refuge »). C’est lui qui incarne Alexandre, le bon croyant, par qui le scandale éclate. Rencontre avec le comédien.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article